Fiches individuelles


PEYRELONGUE Marie Victoire "Jacqueline"
Père : PEYRELONGUE Louis Marie "Philippe" ( 1887 - 1980 )
Mère : GAUTHIER Antoinette Marguerite Marie ( 1895 - 1982 )

PEYRELONGUE Marie Victoire "Jacqueline"
PEYRELONGUE Louis Marie "Philippe"
PEYRELONGUE Martial "Hermann" Alfred
MORTON Marie Caroline Jeanne, dite Jenny,
GAUTHIER Antoinette Marguerite Marie
 
 




PEYRELONGUE Marie-Hélène
Union : PLISSONNEAU-DUQUÈNE Thierry ( ? - ? )
Enfants : PLISSONNEAU-DUQUÈNE Cyril ( ? - ? )
PLISSONNEAU-DUQUÈNE Christel ( ? - ? )
PLISSONNEAU-DUQUÈNE Sybile ( ? - ? )




PEYRELONGUE Marie-Hélène
Naissance : 1946

Père : PEYRELONGUE Pierre Marie Yves "Charles" ( 1902 - 1986 )
Mère : VERGEZ Marie Henriette ( 1904 - 1989 )

Union : PLISSONNEAU-DUQUÈNE Thierry ( ? - ? )
PEYRELONGUE Marie-Hélène
PEYRELONGUE Pierre Marie Yves "Charles"
PEYRELONGUE Martial "Hermann" Alfred
MORTON Marie Caroline Jeanne, dite Jenny,
VERGEZ Marie Henriette
 
 




PEYRELONGUE Martial "Hermann" Alfred
avoué

Naissance : 3 juillet 1858 à Bordeaux
Décès : 21 mars 1925

Père : PEYRELONGUE Louis François Thadée "Aristide" ( 1820 - 1899 )
Mère : MACAIRE "Caroline" Ninette ( 1820 - 1893 )

Union : MORTON Marie Caroline Jeanne, dite Jenny, ( 1865 - 1959 )
Mariage : 21 décembre 1886 à Bordeaux
Enfants : PEYRELONGUE Louis Marie "Philippe" ( 1887 - 1980 )
PEYRELONGUE "Georges" Marie ( 1889 - 1970 )
PEYRELONGUE Marie "Hélène" ( 1890 - ? )
PEYRELONGUE Louis Marie "Alfred" ( 1892 - 1993 )
PEYRELONGUE Henry Marie Hermann ( 1896 - 1919 )
PEYRELONGUE Jacques Marie Léon Hermann ( 1899 - 1988 )
PEYRELONGUE Louis Marie "Jacques" ( 1900 - 1922 )
PEYRELONGUE (de ) Marie "Joseph" ( 1902 - 1992 )
PEYRELONGUE Pierre Marie Yves "Charles" ( 1902 - 1986 )
Note individuelle : Fit avec son frère Maurice, ses études à la pension Bouffartigue et au collège de Tivoli. Licencié en droit, il a succédé à son père dans sa charge d'avouéen 1887, et a exercé sa profession jusqu'à son décès.
Membre à plusieurs reprises de la chambre des Avoués dont il fut deux fois président, de 1907-1908 et de 1913 à 1918. Délégué à la conférence des avoués (Fédération des Avoués de France). Il participa à la fondation de l'Institut pratique de droit (à la faculté de droit de Bordeaux) et fut chargé de cours à cet institut.
Après les lois de 1902, il a consacré toute sa science juridique et tout son dévouement à la défense des Congrégations. Il faisait partie de nombreuse oeuvres de bienfaisance, auxquelles il apportait son concours inlassable.
Hermann Peyrelongue fut dans toute l'acceptation du terme, un homme de bien.
- Président du Conseil de fabrique de Notre-Dame d'Arcachon,
- Président de l'Union catholique de la Gironde,
- Président de l'oeuvre des Sourds-Muets,
- Vice-président de la Fédération des oeuvres de protection de l'enfance,
- Vice-président de l'oeuvre des veuves de guerre,
- Secrétaire général de l'office central de la charité bordelaise,
- Membre de la section départementale des pupilles de la Nation,
- Administrateur de l'oeuvre des Dames du Calvaire,
- Administrateur de l'Asile de nuit,
- Vice-président du Club bordelais,
- Vice-président de la Société de la Voile d'Arcachon,
- Membre du Yacht club de France.
Il était propriétaire du yacht "Joyeuse" avec lequel il a remporté de nombreux succès aux régates internationales.

© J&B GUERIN, "Des hommes et des activités autour d'un demi-siècle".

Chevalier de la Légion d'honneur, chevalier de l'Ordre de Saint-Grégoire.

PEYRELONGUE Martial "Hermann" Alfred
PEYRELONGUE Louis François Thadée "Aristide"
PEYRELONGUE Pierre, dit Aymé
VOIGEL Marguerite Émilie
MACAIRE "Caroline" Ninette
MACAIRE Christophe
BOUÉ Marie Clarisse




PEYRELONGUE Maurice
Naissance : 1913

Père : PEYRELONGUE Marie Joseph Martin "Pierre" ( 1887 - 1939 )
Mère : DATIGE DU FOURRET Charlotte "Renée" ( ? - ? )

PEYRELONGUE Maurice
PEYRELONGUE Marie Joseph Martin "Pierre"
PEYRELONGUE "Maurice" Christian
HANAPPIER Marie Jeanne Léonnie "Henriette"
DATIGE DU FOURRET Charlotte "Renée"
 
 


                     


Ces pages ont été créées par Heredis 10 pour Windows , © BSD Concept